Activité Fitball

Ludique et instable, le Fit’Ball permet de travailler ses muscles profonds et son équilibre. Loin d’être réservé aux gym douces, ce gros ballon de gym peut rendre vos cours bien plus toniques et efficaces pour vos pratiquants ! Présentation d’un accessoire toujours aussi tendance.

On l’appelle Fit’ball, swissball, gymball... Mais peu importe finalement car ce ballon permet de proposer à vos pratiquants une séance ludique, efficace et motivante. Les exercices sur ballon sollicitent, non seulement les grands groupes musculaires qui travaillent habituellement mais également les oubliés des cours classiques, les muscles profonds. « Si le Fit’ball est un accessoire qui peut être dédié à la séance, il s’intègre facilement dans d’autres cours tendances : Cross Training Sport Santé, séance de PPG en course à pied, etc. », explique Isabelle Dramé, formatrice au COREG des Hauts-de-France.

Un ballon qui réequilibre le corps

En contact constant avec le ballon, le pratiquant prend conscience des muscles du core (du noyau : dos, abdominaux et muscles du bassin) ainsi que ceux de la colonne vertébrale. « Cet accessoire rond et instable sollicite les muscles du centre de force qui cherchent à rééquilibrer le corps en permanence », souligne Isabelle Dramé, formatrice Fit’Ball. « L’accessoire ajoute un travail proprioceptif (capacité inconsciente à percevoir la position exacte de notre corps dans l’espace). Le pratiquant est ainsi à l’écoute de ses sensations et de l’engagement de ses muscles profonds pour ajuster sa posture ». À cela s’ajoute l’étirement de la colonne vertébrale grâce à l’autograndissement que requiert la stabilité sur le ballon. Le pratiquant améliore ainsi sa posture et son schéma corporel. Lorsque l’accessoire est dédié à l’ensemble des intentions éducatives, l’animateur conduit une séance de Fit’Ball mais il peut se doter de diverses utilisations : thérapeutique, ludique et sportive. « Lors des séances EPGV, on privilégie la multitude d’activités », rappelle la formatrice. Le Fit’Ball peut donc diversifier mais aussi intensifier un cours cardio ou de renforcement musculaire.

 

Une utilisation certes ludique, mais surtout sportive

En se contractant, les muscles posturaux permettent au corps de se mouvoir et de s’équilibrer dans les trois plans. Lorsqu’un muscle agoniste est engagé, l’antagoniste est également actif, garantissant la stabilité. Ces derniers travaillent en synergie dans toutes les dimensions et stabilisent les articulations afin que le corps et ses extrémités puissent bouger de la manière la plus efficace possible. Le Fit’Ball requiert donc à la fois force et souplesse dynamique. Voilà une bonne raison de ne pas réserver cet accessoire aux cours de gym douce. Pour varier la difficulté, l’animateur peut jouer sur la complexité des positions à maintenir, du nombre d’appuis au sol et sur le ballon. « Le système nerveux est sollicité pour réadapter et affiner la précision du mouvement ou de la posture en permanence, explique Isabelle Dramé. Si le Fit’Ball est déjà intégré dans la formation Cross-Training Sport Santé, on peut l’utiliser dans d’autres activités tendances ». Renforcement musculaire (relever de bassin, pompes), travail postural et d’équilibre (autograndissement et équilibre sur ballon), gainage, habiletés motrices (lancer le ballon, le faire rebondir, rouler), endurance cardiorespiratoire (fentes dynamiques sur ballon), le Fit’Ball offre une variété d’entraînement. Grâce à 28 heures de formation en centre EPGV, l’animateur enrichit sa boîte à outils, peut attirer un nouveau public à ses cours et présenter une nouvelle approche à ses habitués. Il propose ainsi des cours diversifiés, ludiques et motivants !

Article écrit par Élodie Sillaro, pour le magazine Côté Club #40.

Adresse

COREG EPGV IDF

13 rue Étienne Marcel
75001 PARIS
FRANCE

Nous telephoner

Renseignement : 09 52 48 56 26

Nous écrire

formation@coregepgv-sport.fr

Nous vous répondrons rapidement.