Boxing Energy, Cross Training Sport Santé, Aéro Latino, Fit’Ball, Pilates Sport Santé… des pratiques sportives à l’EPGV, il y en a pour tous les goûts et tous les sportifs. Moyens efficaces d’alterner et de diversifier ses entraînements ainsi que de préserver sa motivation tout au long de l’année, les séances EPGV ne désemplissent pas. Efficaces et conviviales, elles constituent ainsi le compromis idéal pour booster votre pratique sportive. La preuve en 7 points.

7raisons art

1 – On s’entraîne de façon cohérente

Douleurs articulaires, crampes, fatigue, inefficacité… une séance d’entraînement sans logique ou mal menée peut vite conduire à la fatigue ou à la blessure. On ne sait pas toujours par où commencer, de quel matériel se servir ou encore comment utiliser les machines en salle.

À la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), les séances ont en effet l’avantage d’être structurées en 3 phases : un échauffement pour préparer l’organisme à l’effort, un entraînement équilibré pour développer ses capacités physiques et une phase de retour au calme avec des étirements.

La séance est encadrée par un animateur sportif qui nous accompagne, nous motive et s’assure de la bonne exécution des mouvements.

2 – Les séances EPGV misent sur l’efficacité!

Pour être cohérent et efficace, un entraînement doit répondre à un ou plusieurs objectifs : améliorer son cardio, travailler sa posture, renforcer ses muscles profonds. « Notre séance de Cross Training Sport Santé démarre par un échauffement rythmé et se poursuit avec 2 à 3 blocs de 4 à 6 exercices permettant de développer l’équilibre, la force, l’endurance », explique Jérôme Pronot, animateur en club EPGV.

À la Fédération Sport Santé, chaque séance intègre ainsi les quatre objectifs recommandés par la Haute Autorité de santé (HAS) pour retirer tous les bénéfices du sport sur la santé : l’entraînement cardio-vasculaire, le renforcement musculaire, le travail d’équilibre et le stretching.

 3 – On pratique un sport dans la convivialité

Faire du sport en groupe est toujours plus motivant que seul !

Le club EPGV nous permet de faire de nouvelles rencontres avec lesquelles partager les mêmes intérêts. Musique entraînante, bonne humeur et copinage, des liens et une certaine entraide finissent par se créer.

« Lors des séances de Boot Camp, on mise sur la cohésion de groupe avec pour objectif le dépassement des participants dans le respect du niveau et de l’intégrité physique de chacun. Aucun participant ne se retrouve en situation d’échec grâce à l’entraide », précise Jérôme.

Dans les clubs EPGV, les adhérents des séances de Boot Camp et de Cross Training Sport Santé relèvent tous ensemble un défi en fin d’année et en toute convivialité.

 4 – Avec les séances EPGV, on varie les exercices

Des entraînements réguliers obligent le corps à s’adapter et l’organisme finit par s’habituer. Pour progresser, il est donc important d’intégrer de nouveaux mouvements et exercices qui stimuleront différemment l’organisme.

Au poids de corps ou à l’aide de matériel, en intégrant des exercices cardio, de renforcement musculaire ou posturaux, les cours collectifs permettent de varier ses entraînements.

À la FFEPGV, chacun s’appuie sur plusieurs intentions éducatives qui peuvent être abordées au cours d’une séance ou d’un cycle. Cela permet d’innover, de progresser et de combiner diverses activités (Body Zen, Boxing Energy, Fit’Ball, Pilates, Step Move, stretching).

 5 – On sort de sa zone de confort

L’émulation de groupe nous pousse à nous dépasser et à ne rien lâcher. « L’animateur peut aussi proposer des challenges sur de courtes séquences, comme atteindre un nombre de répétitions sur la méthode Tabata (entraînement fractionné) en Cross Training Sport Santé », explique l’animateur sportif.

Grâce à la préparation du programme Courir Sport Santé, on ose enfin s’inscrire à son premier 5, 10 ou 15 km.

Les séances EPGV sont également un moyen efficace et ludique de faire du sport en rompant la monotonie car ils proposent des entraînements et des chorégraphies qui changent au cours de l’année.

 6 – On se sent mieux au quotidien grâce aux séances EPGV

Si certains cours permettent de brûler un maximum de calories et de tonifier sa silhouette, d’autres nous aident à nous familiariser avec le fonctionnement de notre corps et à prendre aussi conscience de chacune des parties.

C’est le cas des gym douces comme le Body Zen, le Pilates Sport Santé, le stretching ou encore le yoga. Posture, placement du bassin et de la colonne, respiration, contrôle, « on transmet ainsi toute une éducation posturale en cours et au quotidien qui repose sur un travail de ressenti », explique Catherine Larbey, animatrice EPGV formée à la méthode De Gasquet, une approche qui repose sur le travail de prévention et de renforcement. « Lors des séances EPGV, on reste à l’écoute de nos adhérents et on individualise en fonction de leurs pathologies. »

 7 – On complète son entraînement cardio et on évite les blessures

Les sportifs adeptes d’un sport d’endurance comme le vélo, le tennis, la course à pied, le trail, peuvent aussi y trouver leur compte. La préparation physique générale, cela vous parle ?

Indispensable à toute activité d’endurance, la PPG (qui repose sur le renforcement musculaire et postural) est donc indispensable pour progresser, éviter les blessures et préserver son capital santé.

À la FFEPGV, le Boot Camp, le Cross Training Sport Santé, les séances EPGV de renforcement musculaire et le Pilates Sport Santé peuvent aussi venir compléter un programme d’entraînement d’une activité d’endurance et s’intégrer facilement dans une préparation physique. 

 

Retrouvez l'ensemble des cours EPGV en Île-de-France, en cliquant sur ce lien : https://www.coregepgv-sport.fr/images/ouPratiquer/annuaireClubs.pdf

Article écrit par Élodie Sillaro, pour le site Doc du Sport

Adresse

COREG EPGV IDF

13 rue Étienne Marcel
75001 PARIS
FRANCE

Nous telephoner

Renseignement : 09 52 48 56 26

Nous écrire

formation@coregepgv-sport.fr

Nous vous répondrons rapidement.