L'Aéro Move : la santé chorégraphiée

Initiée à l’EPGV par Brice Harraca-Taulet, animateur et formateur, l’Aéro Move est une activité chorégraphiée qui combine des mouvements de danse et d’aérobic. Enseignée à part entière ou mêlée à une séance GV, elle permet notamment de travailler sa coordination et sa mémoire.

Pas de matériel, juste de la musique, à un rythme régulier de 135 battements par minute, et une multitude de mouvements à coller dessus : l’Aéro Move fait partie de ces disciplines qui laissent à l’animateur libre cours à sa créativité. « Quand nous avons écrit le manuel sur l’Aéro Move, nous nous sommes appuyés sur sept familles de mouvements : des mouvements simples et alternés sur deux temps, quatre temps et huit temps, ainsi que des mouvements neutres. En tout, l’Aéro Move compte plus de 60 mouvements et offre la possibilité infinie de les combiner en différentes chorégraphies », explique Séverine Vidal, Conseillère Technique Nationale à la FFEPGV.

Pour la coordination et la mémoire

Enseignée en tant que cours à part entière ou faire partie d’une séance de gymnastique volontaire, l’Aéro Move permet aux pratiquants de lâcher prise tout en travaillant leur coordination et leur mémoire. « Avec l’âge et sans entraînement, les gens perdent leurs capacités de mémorisation et de coordination. Dans mon cours, ceux qui débutent, s’aperçoivent qu’ils ont du mal à mémoriser les chorégraphies. Petit à petit, cette capacité se travaille, tout comme un muscle, et revient progressivement au fil des séances », explique Séverine Bert, animatrice EPGV dans les clubs du Calvados de Douvres la Délivrande et Hérouville Saint-Clair. « Dans une séance d’Aéro Move, on commence par marcher en rythme, puis on apprend les mouvements les uns après les autres, jusqu’à arriver à une chorégraphie complète. On peut effectuer des pas d’aérobic classiques (V step, mambo...) ou des pas plus dansés (déhanchés, ondulations...) », complète l’animatrice. Une fois que les pratiquants ont mémorisé les mouvements et leur ordre, l’animateur les laisse pratiquer en autonomie. Il peut aussi proposer des changements d’orientation, ajouter d’autres chorégraphies afin de solliciter encore plus leurs capacités psychomotrices. « J’ai constaté que les adhérents sont vraiment contents d’eux parce qu’ils voient que leurs mouvements deviennent de plus en plus esthétiques et harmonieux. Par ailleurs, les adhérents développent un certain goût du challenge : ils voient que leur voisin ou voisine arrive à effectuer l’enchaînement, ce qui les motive à faire pareil », partage Séverine Bert. « L’Aéro Move retranscrit une de nos intentions éducatives, dont l’objectif est de faire acquérir ou faire réapprendre à la personne ses capacités de coordination. De plus, cette activité dansée permet d’améliorer son bienêtre et de se dépenser sans y penser », ajoute Séverine Vidal.

Évolutif et pour tout public

Pour Raphaël Peauroux, animateur du club GV de Chevigny Saint-Sauveur (Côte d’or) auprès d’un public senior plutôt actif, l’Aero Move a d’autres vertus. « De manière générale, j’utilise l’Aéro Move dans le cadre de l’échauffement, ce qui permet d’appréhender les groupes, tout en proposant un échauffement cardio-vasculaire. Je pars des pas de base, puis, par de petites transitions, j’arrive à une chorégraphie. Généralement, je propose trois blocs de mouvements, puis j’enchaîne sur un cours de renforcement musculaire et je finis par du stretching », décrit l’animateur. Des tours, des exercices sautés et d’autres mouvements, permettent également aux pratiquants de renforcer les muscles des bras et des jambes. Pratique évolutive dans la complexité des mouvements proposés et dans l’intensité des exercices, l’Aéro Move s’adapte donc à tous les publics.

Article écrit par Alina Taranik, pour le magazine Côté Club #45.

 

Adresse

COREG EPGV IDF

13 rue Étienne Marcel
75001 PARIS
FRANCE

Nous telephoner

Renseignement : 09 52 48 56 26

Nous écrire

formation@coregepgv-sport.fr

Nous vous répondrons rapidement.